English, Article, Journal or magazine article edition: Le passage des retraites de la repartition a la capitalisation obligatoire : des simulations a l'aide d'une maquette calibree Olivier Rouguet; Pierre Villa

User activity

Share to:
 
Bookmark: http://trove.nla.gov.au/version/159652
Physical Description
  • preprint
Language
  • English

Edition details

Title
  • Le passage des retraites de la repartition a la capitalisation obligatoire : des simulations a l'aide d'une maquette calibree
Author
  • Olivier Rouguet
  • Pierre Villa
Physical Description
  • preprint
Notes
  • Nous articulons des simulations de remplacement du systeme de retraite par repartition obligatoire par un systeme par capitalisation obligatoire autour de trois concepts. Tout d'abord il faut definir si le systeme est a cotisation ou a prestations definies. En France dans les annees recentes, le systeme prive ou regime general est passee progressivement a un systeme a cotisations definies au contraire du systeme public qui est reste inchange et a prestations definies : dans le premier cas les futures retraites dependent de la croissance courante, dans le second de la croissance future. Ensuite il faut distinguer le systeme Beveridgien qui finance les retraites par l'impot non contributif, du systeme Bismarckien ou les cotisations sont une epargne, consideree comme contributive au salaire differe par les salaries. Enfin il faut distinguer si les retraites sont financees directement par le prelevement (impot ou epargne) ou indirectement par un fonds place sur le marche financier.Le passage a un systeme de capitalisation obligatoire ne se justifie que si l'economie est proche du plein emploi et/​ou si elle manque de capitaux. En effet ce systeme favorise l'affectation de l'epargne des jeunes non pas au salaire des retraites et donc a la consommation des vieux, c'est a dire a la consommation globale, mais a l'investissement, ce qui favorise une croissance plus capitalistique. Alors que la capitalisation se justifie dans une economie en transition du socialisme au capitalisme, parce que du fait de la modification des prix relatif elle a declasse une quantite considerable de capital ancien et parce que du fait de la modification des qualifications requises elle manque de travail qualifie moderne, au contraire ce systeme est inefficace dynamiquement dans une economie connaissant un exces de capital et de chomage keynesien a court terme qui se transforme par le sous investissement en manque de capital et chomage classique a long terme.
  • Retraites a prestations et cotisations definies; par repartition et par capitalisation; securite sociale Beveridgienne et Bismarckienne
  • RePEc:cii:cepidt:2000-02
Language
  • English
Contributed by
OAIster

Get this edition

Other links

  • Set up My libraries

    How do I set up "My libraries"?

    In order to set up a list of libraries that you have access to, you must first login or sign up. Then set up a personal list of libraries from your profile page by clicking on your user name at the top right of any screen.

  • All (1)
  • Unknown (1)
None of your libraries hold this item.
None of your libraries hold this item.
None of your libraries hold this item.
None of your libraries hold this item.
None of your libraries hold this item.
None of your libraries hold this item.
None of your libraries hold this item.
None of your libraries hold this item.

User activity


e.g. test cricket, Perth (WA), "Parkes, Henry"

Separate different tags with a comma. To include a comma in your tag, surround the tag with double quotes.

Be the first to add a tag for this edition

Be the first to add this to a list

Comments and reviews

What are comments? Add a comment

No user comments or reviews for this version

Add a comment